Vous avez constaté une importante fuite d’eau, mais la conduite est située sous la dalle de votre maison ? En effet, c’est un cas de figure compliqué puisque de fait, vous n’y avez pas accès. Néanmoins, ce problème doit être réglé le plus vite possible au risque de constater des infiltrations importantes et de devoir payer une facture d’eau conséquente. Quelles sont les solutions ? Comment détecter la fuite le plus vite possible ? Découvrez les réponses dans les lignes à suivre.

Pourquoi ces fuites apparaissent-elles ?

La dalle de fondation occupe l’entièreté de l’empreinte d’un bâtiment. Si cette dernière a été coulée sur un emplacement géographique inapproprié à proximité d’un plan d’eau par exemple, vous pouvez voir rapidement apparaître des moisissures qui vont se répandre par capillarité. Cela ne veut pas dire que la conduite a cédé sous votre dalle. La cause la plus courante de rupture de canalisation concerne le plus souvent un niveau de pression d’eau trop élevé pour les tuyaux. Il est important de faire attention aux produits chimiques que vous utilisez pour entretenir vos conduites d’eau. À la longue, ils peuvent affecter vos canalisations et créer des fissures importantes.

Rechercher les dégâts

Comment trouver une fuite d'eau sous la dalle de sa maison ?Ce qu’il faut faire en premier est de rechercher visuellement la fuite d’eau. Une fissure récente signifie que votre maison a bougé, ce qui peut entraîner la casse d’une conduite. Inspectez l’ensemble des murs extérieurs à la recherche de points humides, des moisissures, l’eau présente en grande quantité remonte par capillarité sur les murs en béton. Vérifiez tous les tuyaux, les robinets et les vannes pour l’arrosage du jardin ou le bricolage. À l’intérieur de votre habitation, n’hésitez pas à soulever les tapis et à vérifier les bas des murs. Les premiers signes se voient très rapidement, d’autant que le placo plâtre et l’isolation agissent comme une éponge. Enfin, si vous remarquez que votre évier ou votre baignoire évacuent l’eau avec difficulté, cela peut être les prémices d’un problème plus grave et que vous ne pouvez pas encore voir.

Les outils professionnels pour l’inspection de la dalle

Il est important de prendre contact avec une entreprise spécialisée le plus rapidement possible. Cette situation ne doit en aucun cas s’éterniser. Ces professionnels disposent d’outils efficaces et adaptés pour situer précisément une fuite d’eau. Il existe plusieurs solutions, détaillées ci-après.

La caméra endoscopique

Cette caméra vidéo à éclairage munie d’un câble de 40 mètres parcourt les canalisations à la recherche du problème. Une fois ce dernier trouvé, elle indique sur le moniteur de contrôle le lieu précis où la fuite est située.

La caméra thermique à infrarouge

Pour cet outil, ce sont les rayonnements infrarouges envoyés par les tuyaux qui sont détectés, car une fuite provoque un changement de température visible sur l’écran de la caméra. Les informations transmises apparaissent sous forme d’images radiométriques sur l’écran de contrôle.

Le traçage avec du gaz traceur additionné de colorant

Le gaz coloré est injecté sous pression dans la canalisation. Ce mélange d’azote et d’hydrogène qui est plus léger que l’air passe à travers la terre, les murs en béton et les jonctions. Il ressort par l’orifice de la fuite.

L’électro-acoustique par ultrasons

Cet outil scanne une zone déterminée à la recherche d’un son particulier. Quand il y a une fuite, le bruit perçu s’accélère. Grâce au réglage en continu du volume, le son de la fuite est suivi jusqu’à l’origine, point le plus élevé.

Comment réparer une fuite ?

Plusieurs méthodes sont utilisées aujourd’hui par les entreprises spécialisées. La première, appelée imperméabilisation, consiste à sceller les fissures de la dalle avec un produit colmatant. Une membrane imperméable est ajoutée pour que l’eau ne puisse s’y infiltrer à nouveau. La solution la plus invasive consiste à remplacer le sous-plancher. Dans ce cas, l’entreprise doit casser la dalle autour de la fuite, la réparer puis refermer. Bien entendu, cette solution implique de détruire votre carrelage, votre parquet et une partie de votre plancher chauffant si vous en avez un. La destruction du revêtement ne s’effectue que sur une petite partie de votre plancher, précisément là où la fuite a été détectée. Un chemisage de canalisation peut également vous être proposé. Cette réparation des canalisations associe une résine avec un durcisseur. Le produit vient colmater la fuite durablement.

Une fuite sous la dalle est-elle couverte par les assurances ?

Avant de vous engager dans la construction d’une maison ou pour une maison déjà construite, faites une relecture attentive de votre contrat d’assurance. Voyez ce qui est pris en charge et ce qui ne l’est pas ainsi que les conditions d’indemnisation. Quoi qu’il en soit, si vous constatez une fuite, appelez votre assureur le plus vite possible. Un délai de 5 jours ouvrés est acceptable pour signaler le problème. Si l’entreprise de plomberie résout le problème à ses prémices, le coût de l’intervention ne sera pas élevé. En revanche, si la fuite existe depuis longtemps et que les murs et le plancher sont affectés, votre assureur risque de refuser la prise en charge des dépenses totales. Une fuite d’eau sous une dalle non reportée à temps est à la charge du propriétaire ou du syndic de l’immeuble s’il n’est pas fait le constat de dommages physiques.

Le chemisage en images !

N’hésitez pas à nous suivre !

N'hésitez pas à partager cet article !

Sur le même sujet :